Accueil » Boissons » Vin » Rosé de Provence : Fabre, le fleuron de l’appellation Côtes de Provence

Rosé de Provence : Fabre, le fleuron de l’appellation Côtes de Provence.

Il y a quelques temps j’ai eu le privilège d’être invitée à un déjeuner de presse au Restaurant Substance, à Paris. ce fut un déjeuner autour des vins de la famille Fabre : le fleuron de l’appellation côtes de Provence, donc avec des accords mets/vin voici le menu et les photos des plats…

Carpaccio de Saint-Jacques, vinaigrette au foin, oignon, cerfeuil et ail
Château de l’Aumérade Cru Classé de Côtes de Provence Cuvée Marie-Christine rosé 2018
***

Canette rôtie, salsifis, condiment moutarde et olive de Kalamata
Château de la Clapière Cru Classé de Côtes de Provence Violette rouge 2014
Château de l’Aumérade Cru Classé de Côtes de Provence Cuvée Dame de Piegros 2013
***

Crémeux bergamote, meringue poivre Long et sorbet oseille
Château de la Clapière Cru Classé de C

 

Une aventure familiale depuis 6 générations

Le nom Fabre résonne en Provence depuis 1920. L’histoire familiale débute avec Charlotte et Henri Fabre. A cette époque, la société Fabre commercialisait, en plus des vins de Provence, de grands vins de France, qu’elle sélectionnait. Très vite, Henri Fabre devint le plus gros metteur en marché du sud de la France. Dès l’acquisition du Château de la Clapière en 1928, puis du Château de L’Aumérade en 1932, Henri Fabre se consacra exclusivement à ses Châteaux. Il fut l’un des premiers à avoir sa propre ligne d’embouteillage et oeuvra pour la renommée des Côtes de Provence. Son fils Louis Fabre le rejoint dans les années 50 pour moderniser les méthodes de vinification et de culture et développer la notoriété des vins à l’export.

Plus tard, ses petits-enfants, Henri Fabre Junior, Marie-Christine et son mari Vincent Grimaldi perpétuèrent la tradition en faisant prospérer les domaines. Aujourd’hui, ses arrières petits-enfants, Caroline, Clément et Delphine assurent la production et la commercialisation des vins de la famille. Les vins de la famille Fabre-Grimaldi sont aujourd’hui vendus aux quatre coins du monde et ont fortement contribué à la notoriété du vin rosé dans le monde. Les Domaines Fabre comptent 6 domaines et Châteaux dont deux sont « Cru Classé ».

Des terroirs d’exception et des vins d’excellence

Avec 550 ha de vigne, dont 112 en « Cru Classé », la famille Fabre s’est naturellement imposée en Provence au fil des années. Les 6 domaines Fabre s’étendent sur 3 terroirs : Pierrefeu, La Londe et Hyères les Palmiers. La famille Fabre-Grimaldi produit 90 % de rosé, 7 % de rouge et 3 % de blanc.
Aujourd’hui, les Domaines Fabre produisent 2 millions de bouteilles et s’imposent avec leurs 112 hectares en « Cru Classé » comme le premier producteur mondial de rosé « Cru Classé » au monde.

Le Château de L’Aumérade Cru Classé de Côtes de Provence

Le Château de l’Aumérade s’étend sur 300 hectares de vignes d’un seul tenant, dont 80 en « Cru Classé ». Situé dans la plaine de Pierrefeu-du-Var aux portes du Massif des Maures, ce terroir argilo-calcaire est largement ouvert aux brises marines, et bénéficie de conditions idéales pour produire des vins typés et fruités de haute tenue. Au coeur du triangle d’or des Côtes de Provence, le domaine produit 85% de rosé, 10% de rouge et 5% de blanc avec un assemblage de Grenache, Syrah et Cinsault pour le rosé, Grenache, Syrah et Carignan pour le rouge et Rolle pour le blanc.

Les Vins, Cru Classé AOP Côte de Provence

Marie-Christine-rosé 2018

Marie-Christine-rosé 2018

La cuvée emblématique du Château : Marie–Christine

Cette cuvée issue d’un subtil assemblage de 41% de Cinsault, 34% de Grenache, 25% de Syrah est l’icône du Château de l’Aumérade. Imaginée par Charlotte Fabre entre les deux guerres, dessinée et créée dans les années 50, la première bouteille Marie-Christine a vu le jour en décembre 1955. La cuvée Marie-Christine se décline en rosé, blanc et rouge.

A partir de cette année, la cuvée Marie-Christine devient collector avec une bouteille au style élégant et contemporain. L’édition sera revisitée pendant 3 ans grâce à une nouvelle illustration.
13€. Cavistes, Restaurants

 

Le Château de la Clapière

Le joyau de Victoria

Construit au XVIIIe siècle sur les traces d’une propriété viticole romaine puis templière, le Château de la Clapière est une grande bastide d’inspiration florentine entourée de dépendances autrefois consacrées aux activités agricoles. En 1892, le Château reçu la visite de la Reine Victoria d’Angleterre. La Reine fut attirée par la beauté des lieux, les senteurs du parc et notamment la violette, sa fleur préférée. Victoria Constant part alors à sa rencontre et toute la famille décide de descendre à Hyères. En chemin, Victoria remarqua le Château de la Clapière dont elle tombe instantanément amoureuse. En 1928, Charlotte Constant, la fille de Victoria se marie avec Henri Fabre, Fondateur de la Maison Fabre et également propriétaire du Château de la Clapière.

La Violette Cru Classé rosé

La Violette Cru Classé rosé

En 1955, les vignes de la Clapière sont consacrées en « Cru Classé », 32 hectares sur 55 d’un superbe terroir baigné par un micro climat de bord de mer exceptionnel apportant un côté floral aux rosés et une rondeur exceptionnelle aux rouges. C’est aujourd’hui l’arrière-petit-fils de Victoria Constant, Henri Fabre-Bartalli, qui marche dans les pas des deux « Victoria ». Il fête en 2019, le 90ème millésime vinifié
par la famille !

Cuvée La Violette

En 1892, la Reine Victoria honora de sa visite la ville de Hyères-les-Palmiers et lors d’une de ses promenades, fit la rencontre d’une jeune fille qui lui offrit un bouquet de violettes de la Clapière. La Reine fut touchée par ce geste et par cette jeune demoiselle qui portait son prénom, « Victoria ». Cette rencontre fut le début d’une grande histoire d’amour qui scella à tout jamais le destin de la jeune Victoria Constant.

La cuvée de la Violette, déclinée en rosé (45% Cinsault, 31% Grenache et 24% Syrah) et en rouge (58% Syrah, 37% Grenache et 5% Carignan) est caractéristique du terroir et surprend par son côté floral avec de délicates notes de violette.

 

Coordonnées :

FABRE en Provence
Château de l’Aumérade
Route de Puget-Ville
83390 Pierrefeu-du-Var
France

+33 (0)4 94 13 80 78

contact@fabre-en-provence.com

Site internet : http://www.fabre-en-provence.com/fr/

Accueil » Boissons » Vin » Rosé de Provence : Fabre, le fleuron de l’appellation Côtes de Provence
%d blogueurs aiment cette page :