Accueil » Lifestyle » Vin » Voyages » Sur la route des rosés d’Anjou

Sur la route des rosés d’Anjou : Il y a quelques temps je suis partie en blog trip au cœur du vignoble d’Anjou Saumur. Pour découvrir trois appellations de Rosé reconnues pour leurs arômes Fleuris et Fruités leur légèreté et leur fraîcheur :

  • rosé de Loire
  • rosé d’Anjou
  • et Cabernet d’Anjou

Au cœur du Val de Loire, le vignoble Anjou Saumur déploie avec majesté.. 20 000 ha autour des deux cités historiques de Saumur et Angers, le long du fleuve Royal, la Loire et ses affluents le Thouet, l’Aubance, le Layon… Les deux cépages emblématiques du Val de Loire sont le Chenin et le Cabernet Franc qui s’épanouissent sur des terroirs de schiste et de tuffeau.

Cette région compte 27 AOC, c’est la 3e région viticole de France avec une diversité de cépages : Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon, Chenin, Gamay, Grolleau Gris, Grolleau Noir, Pineau d’Aunis et d’autres !

Ces trois appellations contiennent une palette de styles et de arômes : floraux, gourmand, épicés, Fruités, 20 conviviaux, de conservation de garde ou de gastronomie:

  • sec ou demi sec
  • arômes fruités
  • bouquets fleuris
  • robes chatoyantes

Assez de bla-bla je vous raconte tout maintenant ! En avant sur la route des rosés d’Anjou …

Donc, nous sommes arrivés à la gare d’Angers, un Combi WW vintage nous attendait ! En avant pour la découverte des vignes et du terroir angevin ! J’étais accompagnée de plusieurs blogueurs (Aure et Kilian « les Pazapah », Anne de « Panier de saison » et de l' »Astringent »)

Domaine de Terrebrune

Nous avons commencé les visites des Domaines, le 1er Domaine est le Domaine de Terrebrune.

Il s’agit d’un vignoble créé en 1986 par l’association de deux savoir faire, Alain Bouleau responsable du vignoble et Patrice Laurendeau responsable vinification et commercialisation. Le Domaine de Terrebrune a su se doter d’équipements et de techniques de pointe faisant de ce domaine un vignoble innovant, avec un chai équipé des dernières technologies et un mode de culture en adéquation avec son environnement.

Situé au cœur de l’Anjou à Notre Dame d’Allençon, Domaine de Terrebrune s’étend sur 55 hectares, notamment sur cette même commune mais aussi sur Thouarcé et Bonnezeaux, possédant un terroir plutôt argilo schisteux. Toutefois, utilisant six cépages différents et bien implantés en Anjou : Chenin, Chardonnay, Grolleau, Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon, Gamay.

Ces cépages exprimant parfaitement leur typicité, ils permettent de produire 10 appellations d’origine contrôlée : Rosé de Loire, Rosé d’Anjou, Cabernet d’Anjou, Anjou Rouge, Anjou Villages, Anjou Villages Brissac, Crémant de Loire, Anjou blanc sec, Coteaux du Layon, Coteaux de l’Aubance, Bonnezeaux, avec une prédominance pour les rosés, représentant 60 % de la production.

La Motte 49380 Notre Dame d’Allençon

Ce domaine a reçu plusieurs médailles en 2019 en 2018 pour le crémant de Loire, le rosé de Loire 2018 a été médaillé de bronze à Ligers en 2019, le Cabernet d’Anjou 2018 a été médaillé de bronze aussi à Ligers, etc…

Château de Brissac

Nous avons continué notre visite par le château de Brissac. Plus haut Château de France avec ses 7 étages et 204 pièces. Ce monument mérite son surnom de « Géant du Val de Loire ». Acquis en 1502, par René de Cossé, 1er seigneur de Brissac, il est aujourd’hui la résidence du 13ème duc de Brissac. Il reste ouvert aux visiteurs tant il y a à contempler : sa chapelle du XVI e siècle et son théâtre Belle Époque, son éblouissant décor composé de plafonds dorés à la feuille, de tapisseries et de mobiliers précieux. Son parc offre également de beaux points de vue à l’ombre d’arbres centenaires.

Les caves de la Loire

Nous finirons la matinée par les visites des Caves de la Loire.

Acteur du Val de Loire reconnu depuis sa création en 1951, les Caves de la Loire se positionnent comme le premier producteur de vin sur son territoire. Fort de ses 60 ans d’histoire, c’est une institution au savoir-faire incontournable qui se modernise sans cesse. Toutefois, les Caves de la Loire c’est avant tout des vignerons et un terroir, mais c’est aussi des équipes mobilisées autour d’un produit fascinant.

Spécialiste des vins de Loire grâce à sa position dans le vignoble, les Caves se sont développées au fil des années, au gré de fusion ou de croissance organique et externe, tout en alliant la tradition aux technologies modernes. Ainsi, les Caves de la Loire du début des années 2020 sont le regroupement de plusieurs caves coopératives situées en Anjou Saumur, en Touraine et en région Nantaise.

Route de Vauchrétien, 49320 Brissac-Quincé

 

Domaine de Gagnebert

Ensuite nous avons fait un repas Immersif au domaine de Gagnebert suivi d’une balade en trottinette électrique dans les vignes. Ainsi, ce domaine a été créé à la fin du XIXe siècle par Aimé Moron. En outre, le domaine est aujourd’hui géré par Christophe et Nicolas Moron, la cinquième génération. En outre, ils ont su, dans la continuité des générations, se forger un outil de travail des plus modernes et des plus performants. Ainsi, cette nouvelle génération confirme la tradition ancestrale vigneronne de la famille et apporte des idées neuves, une soif de découverte afin de continuer à progresser sur le chemin de la qualité, de l’authenticité et de respect du terroir.

Toutefois, le domaine produit les vins en AOC suivantes : crémant de Loire, Anjou blanc, rosé de Loire, rosé d’Anjou, cabernet d’Anjou, Anjou rouge, Anjou-villages Brissac et Coteaux de l’Aubance.

2 Chemin de la Naurivet, 49610 Juigné-sur-Loire

… et toujours sur la route des rosés d’Anjou

Dîner au Restaurant le Bosquet

Le soir nous avons diné au restaurant le Bosquet avec vue sur le Louet, en présence d’une vignerons : Nathalie Leduc-Frouin (Domaine Leduc-Frouin)

Le repas était bien entendu autour du Domaine Leduc-Frouin

Hôtel restaurant de charme situé aux Ponts de Cé, possédant une salle panoramique avec vue sur la rivière Le Louet.

2 rue Maurice Berne, 49130 Les Ponts-de-Cé

Nous avons dormi à l’hôtel des 3 lieux.

Domaine des Hauts Perrays

Le lendemain nous continuons (sur la route des rosés d’Anjou) par la visite du Domaine des Hauts Perrays

Domaine historique de la vallée du Layon, les Hauts Perrays se situent sur les hauteurs de Chaudefonds-sur-Layon offrant une vue imprenable sur les douces collines plantées de vignes et bercées par le Layon en contrebas.

De plus, cette situation géographique offre la possibilité de produire une grande diversité de vins : blancs secs ou liquoreux, rouges, rosés, bulles.

Déjeuner à la Table de la Bergerie

Le Domaine de la Bergerie à Champ sur Layon près de Cholet, Saumur et Nantes et son chef David Guitton proposent une cuisine gastronomique, des vins du vignoble d’Anjou. Le restaurant cave accueille ses convives au cœur des Coteaux du Layon. De plus, le restaurant est reconnu par le Collège Culinaire de France et est inscrit dans le Bottin Gourmand, le Gault et Millau et le guide Michelin.

En fait, David Guitton, chef Cuisinier de La Table de la Bergerie, est né en 1979 à Saint-Nazaire en Loire Atlantique. De plus, il obtient son BTS en Hôtellerie-Restauration au Lycée hôtelier Sainte-Anne et y rencontre également sa future épouse, Anne Guégniard, fille de vigneron… Ils s’enrichissent ensemble de diverses expériences à travers les USA (Washington DC), la Suisse (Zurich, Lausanne) mais également Londres et Monaco où David se forme aux côtés des plus grands chefs tels qu’Alain Ducasse et Joël Robuchon. L’auberge de la Bergerie obtient sa première étoile au Guide Michelin en Février 2017.

Nous avons dégusté un repas vraiment très agréable, la cuisine était vraiment exquise et les accords parfaits ! Une découverte du Domaine de la Petite Roche.

Il faut savoir que lors de ce repas j’ai connu un moment inoubliable tellement l’accord était parfait : la Daurade crue avec l’accord L’angevin du Domaine de la Petite Roche (Merci pour cette émotion intense si si si j’insiste vraiment !!!)

Nous finirons (sur la route des rosés d’Anjou) en beauté par le Domaine Sauveroy, dégustation dans les vignes !

Domaine Sauveroy

Le Domaine Sauveroy est situé au cœur des Coteaux du Layon à Saint-Lambert-du-Lattay dans la Vallée de la Loire. En fait, l’histoire raconte que le « Sauveroy » était le nom d’un vieux moulin, bâtisse du XIXe siècle. Toutefois, le vin y aurait été vinifié dès 1866 sur un hectare de vigne. Ainsi, ce Terroir de prédilection repris par la famille Cailleau dès 1947. C’est ainsi que les 30 hectares de vignes sont cultivés dans le plus grand respect de l’environnement.

C’est ainsi que les Vins produits :

  • Anjou Blanc,
  • Anjou Rouge,
  • IGP Val de Loire,
  • Coteaux du Layon,
  • Rosé de Loire,
  • Cabernet d’Anjou.

Vins d’expression :

  • Anjou Villages,
  • Coteaux du Layon Saint Lambert,
  • Vins d’Exception :
  • Anjou Blanc,
  • Coteaux du Layon Saint Lambert,
  • Anjou Villages.

Excellence de nos Terroirs :

  • Savennières,
  • Bonnezeaux,
  • Fines Bulles (Crémant de Loire).

 

Je te à remercier l’agence Hémisphère Sud et surtout Julia, qui sans eux ce voyage n’aurait pas eu lieu. J’ai vraiment apprécié découvrir ces rosés que je ne connaissais pas. J’ai passé 2 jours de découverte et d’enrichissement !

 

 

Accueil » Lifestyle » Vin » Voyages » Sur la route des rosés d’Anjou

Pin It on Pinterest

Share This